User-Managed Access (UMA)

Sécurisez la délégation des autorisations pour renforcer la confidentialité, gérer efficacement le consentement et instaurer la confiance

Les réglementations sur la protection de la vie privée, comme le RGPD, affectent toutes les entreprises détenant des données à caractère personnel. Les répercussions peuvent être désastreuses pour les entreprises qui ne s'y conforment pas, avec à la clé des amendes colossales, voire l'incarcération de leurs dirigeants. En outre, les pratiques laxistes en matière de confidentialité peuvent entacher la réputation des entreprises et, à terme, leur coûter la confiance des consommateurs. Mais on peut voir ces nouvelles réglementations sous un autre angle. En effet, les entreprises avisées peuvent en tirer parti pour établir des relations de confiance avec leurs clients.

Elles peuvent opter pour une méthodologie de confidentialité contextuelle qui allège leur charge de travail et la transpose entre les mains du client. À terme, elles créeront ainsi les relations de confiance nécessaires à une transformation digitale réussie.

La norme UMA (« User-Managed Access ») offre à vos clients et à vos collaborateurs un moyen pratique de déterminer à qui et à quoi les données personnelles sont accessibles, pendant combien de temps et dans quelles circonstances. Les utilisateurs délèguent les accès à l'aide d'un simple bouton « Partager » dans votre application, et peuvent surveiller et gérer les préférences de partage via une console centrale.

Allez plus loin avec la norme UMA
Description produit

Découvrez comment la norme UMA peut vous aider à protéger la vie privée des utilisateurs en simplifiant leur expérience

Identité des clients (CIAM)

Le guide des relations numériques de confiance avec la gestion des identités et des accès client (CIAM)

Présentation

L'IoT et d'autres nouvelles technologies nécessitent des solutions modernes comme l'UMA pour la gestion de la confidentialité et du consentement

Fini les données sur vous, sans vous

Avec la norme UMA, il est facile de partager des informations. Bien qu'il existe quelques outils de gestion du consentement qui vont au-delà de la conformité et offrent des fonctions plus poussées que de simples cases à cocher, il s'agit de solutions propriétaires. De fait, leurs capacités de partage au sein de l'entreprise sont limitées. D'autres outils de protection de la confidentialité et du consentement sont dépourvus d'options permettant de responsabiliser les clients, telles que des contrôles d'accès granulaires pour déterminer qui peut faire quoi avec leurs données, la possibilité de révoquer l'accès aux données à volonté et la sécurité nécessaire pour prouver qui accède aux données.